samedi , 24 juillet 2021

Interview. HYL nous présente le clip « Juste un verre »

Le rappeur toulousain HYL signe son retour avec l’entrainant et festif single « Juste un verre ». Il nous raconte la genèse de ce titre à écouter en boucle cet été !

« Juste un verre ». Comme un mantra dans cette période estivale où les bars ont rouvert depuis plusieurs semaines. HYL signe un hymne à la bonne humeur filmé dans les rues de Toulouse. Un morceau plein de couleurs qui annonce le début de l’été, avec comme seul objectif de vous donner envie de trinquer ! Le toulousain nous raconte toute l’histoire derrière ce titre et ce clip. 

Mais avant la rencontre, on écoute avec bonheur « Juste un verre » !

De la place Saint Pierre au rues de Toulouse, comment est née l’idée du clip ?

On avait envie de sortir le clip le 30 juin, initialement pour fêter la fin du couvre feu et le retour à la liberté, puis suite aux annonces du gouvernement on s’est dit que le sortir le 30 avait encore plus de sens puisque les concerts debout reprennent, une nouvelle qui est un vrai signe de liberté pour tous les fans de musique. Au moment de cette décision nous étions début juin et nous n’avions plus le temps de prévoir un clip avec une grosse équipe, un storyboard, plusieurs jours de tournage etc… comme nous avons l’habitude de le faire.

On savait qu’on voulait ressentir de la bonne humeur dans les images, des sourires, et renvoyer une vague de positif avec le clip. Et alors née l’idée de simplement partir dans Toulouse, où les sourires et la joie de vivre sont très présents pour laisser les gens trinquer avec la caméra et surtout prendre du plaisir à filmer pour que cela se ressente à l’image. Je n’avais jamais fait ça auparavant, j’étais un peu stressé de ce côté « improvisation » mais l’équipe de 22h04 (à la réalisation du clip) a assuré et c’était vraiment un super moment. Et je suis réellement ravi du résultat donc le pari a été tenu !

Le fait de tourner à Toulouse n’est pas anodin. C’est une des villes les plus festives de France. Quelle relation entretiens-tu avec la fête et Toulouse ?

C’était essentiel pour moi de filmer ce clip à Toulouse ! Dès la session de studio avec Hoodie Boy pendant laquelle le morceau est né, je m’étais dis qu’on le filmerait dans la ville sans savoir comment. Je suis né à Toulouse, j’ai grandi à Toulouse et j’ai découvert le goût de la fête là-bas !

C’est sûrement mon morceau le plus festif jusqu’à présent, il se devait donc d’être filmé entre ses murs. Mes années d’études à Toulouse font partie de mes plus belles années, j’ai une vraie attache à cette ville, et je savais que les toulousains ne seraient pas les derniers à jouer le jeu pour faire la fête dans la bonne humeur !

Réaliser un clip où il y a du monde et de la fête, ce ne fut pas difficile à réaliser dans cette période ?

Comme je le disais précédemment j’ai eu peur que ça ne soit pas facile de filmer dans les bars, ou à Saint Pierre avec beaucoup de monde mais au contraire c’était vraiment naturel. On s’est retrouvé au Breughel l’ancien avec l’équipe et le patron du bar a été vraiment cool et nous a laissé filmer sur sa terrasse. Les gens étaient contents de participer et ont joué le jeu presque systématiquement ! Puis pour Saint Pierre la caméra a fait le travail sans qu’on insiste, les gens venaient naturellement rigoler avec nous, et on a rarement eu besoin de demander à des gens de participer au final. C’était vraiment une belle soirée festive dans Toulouse, la seule différence par rapport à d’habitude c’est qu’on l’a filmée et qu’on en a fait un clip !

Cette chanson est un hymne à la fête, au retour du vivre ensemble. Comment a été pensée et créée cette chanson? 

Tout comme le clip, ça s’est fait naturellement sans trop réfléchir. J’étais dans le studio de l’ami Hoodie Boy qui compose tous mes sons, on était en forme, on rigolait et il s’est mis à jouer les premiers accords. J’ai sorti mon téléphone et j’ai écrit le texte sur le moment (chose que je fais rarement), la mélodie du refrain est venue immédiatement, on a construit le morceau simplement et en un peu plus d’une heure le morceau était fini. Je suis parti en studio enregistrer les voix proprement le mois suivant et le morceau est parti en mixage sans qu’on revienne ni sur le texte ni sur le morceau. Je crois que la fête nous manquait vraiment quand on l’a fait, et qu’on avait envie de retranscrire ce manque en musique. Juste un verre devait sortir comme ça, à ce moment, dans une période où la fête commence à renaitre de ses cendres et j’en suis super content.

C’est une chanson pour l’été. Tu l’as pensée comme ça ?

Alors non c’était vraiment pas l’idée au départ ! Je prépare un projet depuis un petit moment, et le morceau devait figurer dessus. Il n’était donc pas prévu qu’il sorte aussi tôt ! Mais on avait rien sorti de sérieux depuis quelques mois, ça me manquait, et en réécoutant le titre en vacances au mois de mai je me suis dit à ce moment là que c’était un morceau pour l’été. Et surtout un morceau plein de vie et de liberté, qui se devait de sortir au moment où on la retrouve enfin. C’est donc un peu à la dernière minute que j’ai décidé de le sortir le 30 juin. J’avais le sentiment que c’était sa place et qu’il devait sortir maintenant !

Au final, Nouveau single ce 30 juin avec « Juste un verre ». Quelle est la suite de l’aventure HYL dans les prochains mois ? 

En ce moment il y a beaucoup de réflexions autour du projet, de la direction artistique, des concerts etc… Mais c’est encore tôt pour en parler ! Ce qui est sûr c’est qu’un EP est en cours de préparation, j’en suis fier, il reste encore beaucoup de travail mais il arrive. De nouveaux singles sont prévus dans les prochains mois, des clips aussi évidemment, je jouerai le 8 juillet pour la finale de Décroche le Son à Toulouse et les concerts reprendront plus activement à partir de septembre. Pour le reste je vous donnerai des infos rapidement et en attendant on continue de travailler des minis clips et des contenus réguliers sur Instagram et TikTok avec mon acolyte NoPantsMan, j’invite donc fortement tout le monde à suivre ça en attendant le prochain single et l’EP en préparation ! Et évidemment, laissez Juste un verre tourner en boucle dans vos oreilles tout l’été, nous on s’applique pour que la suite de l’aventure soit encore plus belle !

Pour suivre HYL :  https://www.instagram.com/hyl_officiel/