• Vendredi 31 Octobre 2014
Publicite Croix Ba 250

Publicite Portet  728 1er novembre

Présentation du rapt de Proserpine au Musée Saint-Raymond de Toulouse

Toulouse - Posté le 05/05/2013
Présentation du rapt de Proserpine au Musée Saint-Raymond de Toulouse Toulouse
Le musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, propose au public de voter, chaque mois, pour choisir l’œuvre qui sera présentée le premier dimanche du mois à 11 h.
 
Ce dimanche 5 mai, c'est un superbe relief sculpté du rapt de Proserpine qui sera présenté par la conservatrice du musée, Evenlyne Ugaglia. Le rapt de Prosperine est ue scène saisissante et symbolique du mythe. Cette présentation au musée Saint-Raymond sera gratuite.  
 
Découvert à Martres-Tolosane (Haute-Garonne) lors de la campagne de fouilles de la villa romaine de Chiragan (1897-1899), ce relief est un tableau qui traite de la scène du mythe gréco-romain très connu de l’enlèvement de Perséphone-Proserpine par Hadès. Surgissant de la terre, le dieu des enfers et des forces souterraines, Hadès, enlève sa nièce, Proserpine, dont il est épris. Les amours ailés symbolisent les sentiments d’Hadès et sa victoire dans cette entreprise. Proserpine, portée sur l'épaule d'Hadès, se débat et crie. Les forces en présences s’affrontent sous la forme d’Hermès indiquant la route des Enfers à l’arrière du quadrige, et d’Athéna, armée, qui s’acharne à arrêter le char. Deux compagnes de Proserpine sont témoins de la scène, l’une reste sous le coup de la surprise tandis que l’autre essaie de trancher les rênes des chevaux ; chevaux qui traduisent toute la violence de l’enlèvement. Le char de course ainsi figuré représente le voyage vers le monde des Enfers et du dépassement de soi au-delà des limites physiques humaines.
 
Présentation du relief sculpté du rapt de Proserpine 
au Musée Saint-Raymond, dimanche 5 mai à 11 heures.



Vous aimerez aussi ...

Recherche d'article